La Louvière: Panse avec les loups

La Louvière, socialiste, laborieuse et coincée entre Charleroi et Mons. Sa gare minable par rapport à celles de Magnette et Di Rupo. Fragile et digne comme une faïence de Royal Boch, la cité des Loups panse son passé industriel et parie sur la culture. La Louvière, ville de gauche au développement maladroit, cité fière et délaissée qui cherche son centre-ville.

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus