La phase 1 de La Strada terminée en 2023… ou pas

Grandeur&Decadence.JPG
Laurent Poma. CC BY-NC-ND.

Lors d’un débat public organisé par Médor, le promoteur immobilier Peter Wilhelm a réagi aux informations publiées sur notre site et indiquant qu’Imagix La Louvière, un projet de cinéma concurrent à son projet La Strada, serait déjà préfinancé par un Invest régional à hauteur de 2,5 millions d’euros. « Si la Ville s’engage avec Imagix, c’est contraire à la loi et à tout ce qui a déjà été signé au préalable ».

Médor a achevé son enquête-immersion sur le commerce à La Louvière et le blocage du projet de quartier « La Strada », dessiné par le promoteur immobilier Wilhelm & Co. Ce dernier avait été choisi par la Ville, en 2008, suite à un appel d’offres. Le projet traine, aucune perspective claire ne se dégage en ce qui concerne La Strada (des travaux sont en cours sur le site de la friche Boch, mais il ne s’agit que de logements), alors qu’un autre projet – de cinéma, uniquement – semble s’accélérer à toute vitesse à 300 mètres de la Strada. Qui mise elle aussi sur un complexe cinématographique pour attirer le chaland…

Sur notre site vous pouvez découvrir qu’un investissement de 2,5 millions est promis par l’Invest Mons Borinage Centre à la société anonyme Imagix La Louvière. C’est sept fois plus que l’investissement moyen de cet Invest dans les 92 entreprises soutenues en 2018 (pour un montant total de 32 millions). Ni le chef de cabinet du bourgmestre louviérois Jacques Gobert, administrateur auprès de l’Invest Mons Borinage Centre, ni la direction de l’Invest n’ont voulu confirmer ou infirmer cette information. Médor n’a pas pu contacter la société Imagix La Louvière : elle n’a pas d’existence juridique, à cette date. Elle a tenté de joindre le patron du groupe Imagix, en vain.

Lors d’un débat organisé avec ses lecteurs, les …

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 2590 membres et 1747 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus