hypersurveillance_santé.jpg

Hypersurveillance sanitaire

Pour des raisons de santé, des milliers de données personnelles sont croisées chaque jour entre différents organismes. A bien des égards, c’est utile et nécessaire à la continuité des soins, pour le suivi de la patientèle et la gestion des dossiers médicaux. Mais par où passent nos données quand je vais chez le médecin, à la pharmacie ou à l’hôpital ? Qui y a accès et avec quel contrôle ? Y a-t-il des risques que ces informations soient mal utilisées ? Et par qui ? Plongez avec nous dans la tuyauterie toute belge de la gestion de nos données de santé.

hypersurveillance_santé.jpg

La circulation des données de mes patient·es : consentie et sécurisée ?

Questionnaire relatif à l’encodage et la circulation de données de santé, à destination des médecins généralistes et spécialistes.

Aidez-nous à comprendre comment s’effectue l’encodage de données de santé, à quoi il sert et comment vous le percevez en répondant à notre questionnaire. Celui-ci s’inscrit dans le cadre de notre enquête participative consacrée à la tuyauterie médicale en Belgique.

Je réponds, en tant que médecin

Les articles du thème

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Rejoignez notre projet pour lire tout notre contenu.

La communauté Médor c’est déjà Déjà 2700 membres et 900 coopérateurs

Pensez à offrir nos contenus au tarif spécial fin d’année.
Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus