Spécialités médicales (et bingo total)

Les spécialités du secteur de santé les plus financées par les entreprises pharmaceutiques

05_openpharma_chambresponso.png
MArgaux dinam. CC BY-NC-ND.

Parmi les spécialités les plus financées par les firmes pharmaceutiques ou les fabricants d’implants, c’est la rhumatologie qui remporte la palme. En moyenne, les rhumatos repris dans BeTransparent ont perçu 11 994 euros entre 2017 et 2020. Médor a demandé aux rhumatologues ce qui rend leur spécialité si attractive. Un mot (magique) ressort plus que les autres : l’innovation. « Bien que relativement méconnue, ma discipline (la rhumatologie) fait partie des domaines de la médecine pour lesquels les nouvelles thérapies ont fait des percées fondamentales au cours des 20 dernières années, avec un impact énorme sur les patients », détaille Rik Lories de l’UZ Leuven.

Sur la 2e et 3e marche du podium, on retrouve l’oncologie (10 887 euros en moyenne) et la chirurgie orthopédique (8 939 euros en moyenne). Comme il s’agit d’une moyenne, de fortes disparités existent entre les différents médecins qui composent chaque groupe.

Avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 2845 membres et 1727 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus