3min

[Baromètre] Médor 14 à la loupe

Baromètre du Médor 14

pretre-sociologie-religion
Axel Korban. CC BY SA.

À quoi ressemble la société qu’on dépeint dans Médor ? Elle est blanche et les hommes des catégories socioprofessionnelles supérieures y ont le pouvoir. C’est ce qui ressort de notre premier « baromètre diversité ».

diversite-media
Sabri Derinöz. Tous droits réservés

MOINS DE FEMMES QUE DANS LA VRAIE VIE

41,50 % des intervenants sont des femmes. Elles sont 51 % dans la population belge. Sabri Derinöz : « On n’est pas encore à l’égalité, surtout quand on enlève l’article sur les prostituées qui pèse énormément sur l’échantillon ; on tombe alors à 35 %. Mais c’est quand même bien mieux que la moyenne de la presse écrite quotidienne en général, qui est de 17 %(d’après les baromètres réalisés en Belgique en 2011 et 2013-14, NDLR) ; 35 % de femmes, c’est comme à la télé. En général, plus on montre les personnes, plus on va chercher la diversité. »

Dans l’échantillon, seulement un article sur cinq a été signé par une femme.

diversite-media
Sabri Derinöz. Tous droits réservés

LA JUSTICE ET LA POLITIQUE, DES SUJETS D’HOMMES ?

La présence des hommes est majoritaire dans toutes les thématiques (surtout dans les articles sur la justice et la politique), sauf « société ». Dans cette catégorie, on trouvait entre autres un article sur la prostitution nigériane (73 % de femmes), un sur les pouponnières (82 % de femmes) et un portfolio sur la maladie d’Alzheimer (63 % de femmes). Sans les articles de la thématique « société », on ne retrouve que 26 % de femmes pour 73 % d’hommes dans ce numéro de Médor.

diversite-media
Sabri Derinöz. Tous droits réservés

L’EFFET COSTARD-CRAVATE

Les catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+), comprenant les professions intellectuelles et artistiques, les dirigeants et cadres, …

Merci pour votre curiosité

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c'est un cadeau. Nous voulons que Médor touche le plus large public possible. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3374 membres et 1474 coopérateurs

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus