Donner sa chance au journalisme d’investigation indépendant pour mourir moins bête

Comme vous, je manque cruellement de temps et de compétences pour devenir expert d’une multitude de sujets qui pourtant me mobilisent : la 5G📲, la situation des hôpitaux💉, les inégalités💸, l’intersectionnalité👩🏿… raison pour laquelle j’essaye autant que possible de faire ce que j’ai de mieux face à ces enjeux : me taire. Pour m’informer sur ces questions, je peux faire confiance au statut facebook de Jean-Kévin, expert toutologue diplômé de l’université Youtube, option Russia Today… ou donner sa chance à un journalisme d’investigation indépendant. Arrivé là, vous avez compris où je voulais en venir : cette indépendance, elle a un prix. 💲 Si on veut que des hommes et des femmes compétent·e·s consacrent du temps à creuser des enquêtes de fond, il faut leur donner les moyens ! Devenir coopérateur de Médor🐶, c’est donc un geste égoïste : celui de se donner l’opportunité de mourir moins bête avec la vigilance du citoyen critique envers un fonctionnement médiatique souvent discutable 📰. Pas besoin de vous dire qu’on offre dans le même temps l’occasion de renforcer l’indispensable biodiversité journalistique, ça aussi, vous l’avez compris.

Les voix de nos coops

Nous leur avons demandé d’exprimer ici en quoi investir dans Médor leur a paru nécessaire. Leurs voix comptent beaucoup pour nous, au sens propre comme au figuré. Nous vous invitons à y prêter de l’attention, vous aussi, avant de peut-être les rejoindre ! Infos sur la coopérative et sa gouvernance sur medor.coop/mapart

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus