Amour, amour, amour, et pognon quand même

Making_off-3_light
Colin Delfosse. CC BY-NC-ND.

Médor, c’est avant tout une histoire collective. Projet horizontal, hiérarchie tournante, logiciels, collaborateurs et collaboratrices libres. Une histoire qui se réécrit et se dessine de nouveaux horizons. Et un local.

Une couverture en lettres

Une couverture de Médor en gâteau ? C’est fait. En animaux empaillés ? C’est fait. Avec un trou ? Une pêche au thon ? Un visage plastifié ? Idem. Nous avons cette fois choisi de faire appel à Kevin Cocquio (Club Lettreurs), spécialiste de la « peinture en lettres » et de « dorure à la feuille sur verre et sur bois », prof de lettrage et enseignant à l’Institut supérieur de peinture Van Der Kelen-Logelain. Excusez du peu…

Kevin a rendu visite à l’équipe pour entendre l’envie d’une cover sur vitre. C’est notre côté labo et Noël avant l’heure, mais en mieux. Il a lettré à la main une cover peinte. La finesse de son travail contraste avec le blanc crasseux d’une peinture de chantier (le « blanc d’Espagne » ou « de Meudon »). Le résultat, vous l’avez en main ou sur l’écran. De l’artisanat pur sucre. On adore.

Hêtre ou ne pas hêtre ?

« Marre des sujets centrés sur Bruxelles et les grandes villes ? Plein le dos de la dorsale wallonne ? » Notre bourse Inclusion 2023 visait à faire surgir dans notre rédaction des journalistes originaires du Hainaut ou de la province de Luxembourg. Et comme nous n’aimons pas faire simple quand on peut faire compliqué, nous avons « invité » (poussé/obligé) les deux projets lauréats portant sur le même sujet (la forêt ardennaise) à bosser ensemble et à réaliser une BD. Ils y ont mis une rare énergie et n’ont reculé devant aucun jeu de mots. Du beau bouleau.

Et BOUM, la fête !

30 juin 2014 à Namur. Bières en canettes et frites en sachets pour fêter le passage chez le notaire qui vient de valider la constitution de la coopérative Médor (y avait plus qu’à…). Le document de constitution sera enregistré au tribunal de commerce le 4 juillet 2014.

4 juillet 2024 à Bruxelles. Bières en verres, avec ou sans alcool (on vit avec son temps) et fiesta pour marquer les 10 ans de Médor. Soyez de la partie !

Mais avant : BAM l’AG

L’assemblée générale de Médor se tiendra le samedi 15 juin à l’IHECS (rue de l’Étuve 58-60, 1000 Bruxelles). Pour celles et ceux qui aiment ça, il y en aura même deux pour le prix d’une : une AG extraordinaire visant à faire évoluer les statuts pour pouvoir ouvrir plus largement nos portes aux amis et amies de Médor, et une AG ordinaire (mais non moins géniale), faite de comptes, de bilans et de moments partagés. Il n’est pas trop tard pour rejoindre nos 1 900 coopérateurs/trices.

Amour

Message reçu d’un lecteur qui, comme vous sans doute, a lu notre Appel pour un journalisme robuste (à découvrir sur www.medor.coop/appel) :
« Vous avez complètement compris ce que certains coopérateurs comme moi attendent d’un journal comme Médor. Lire l’appel m’a fait vivre un tourbillon de sensations positives […] » On fond.

Amour encore

Pour la seconde fois, nos pages de petites annonces comptent une demande en mariage ! On serait ravis de savoir si la réponse est « oui ».

Amour toujours, pognon aussi

Médor lance une levée de fonds. Celle-ci fait partie du plan de développement décidé en AG à la mi-juin 2023.

L’argent récolté sera investi dans des outils de mise en page et de gestion ainsi que dans l’aménagement dans un nouveau lieu.

Côté outils, Médor continue son chemin avec des logiciels libres ou open source, c’est-à-dire dont le code est ouvert. Ceux-ci sont utilisés, développés et maintenus par une communauté, ils constituent un bien commun, accessibles à celles et ceux qui le souhaitent.

Le choix de posséder ses propres outils implique cependant une responsabilité quant à leur maintenance. Pour assurer notre robustesse, nous devons donc régulièrement en prendre soin, les mettre à jour, les rebrancher ou les remplacer.

Actuellement, nous devons actualiser nos outils de mise en page pour pouvoir encore les utiliser, mais aussi pour bénéficier des avancées de certains langages web, notamment le CSS.

Tags

Dernière mise à jour

Vous avez une question sur cet article ? Une idée pour aller plus loin ?

ou écrivez à pilotes@medor.coop

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3537 abonnés et 1883 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus