3min

Du cul, du vomi…

Famille Rienacacher ou comment bien gérer sa vie privée sur les réseaux sociaux ? (2/4)

Mamy est morte et pourtant elle balance les petits secrets de famille sur les réseaux sociaux. Et c’est de moins en moins drôle…

Du 26 au 29 octobre, découvrez qui espionne qui dans cette famille bien sous tous rapports. Une fiction en 4 épisodes, basée sur des faits réels (1000 questionnaires, des entretiens, des docs, toussa). Voici la deuxième salve (le premier épisode est ici).

Emma → Groupe famille

  1. Abry, tu nous réponds ou quoi ? ? ? ! T’es où ? 😥

  2. Il n’est pas à la maison.

  3. Elle fait chier, mamy. 🤬🤬🤬

  4. Je rentre tout de suite.

Quand Christophe arrive, Emma pleure.

Un nouveau post de mamy vient de débarquer.

Vomi_emma

Lara, c’est la meilleure pote d’Emma. Et évidemment, elle est aussi amie facebook avec Mamy…


— (EMMA) Qu’est-ce qu’elle fait mamy ! Elle se prend pour qui pour balancer nos vies ? C’était un message envoyé en privé.

— (CHRISTOPHE) Comment ?

— (EMMA entre deux sanglots) Via Whatsapp.


Comme quoi, même les app’ avec conversations « chiffrées » ne résistent pas à l’amitié.


Le téléphone d’Emma bipe.


— (CHRISTOPHE) C’est quoi ?

— (EMMA) C’est rien.


Les copines sont furax.

Nouveau bip. Christophe retire sa veste.

Nouveau bip. Il pose son sac.

Nouveau bip. Christophe allume son ordi.

Nouveau bip. Emma a les larmes aux yeux.

Nouveau bip. Nouveau bip.


— (CHRISTOPHE) Mais coupe ça !


Emma regarde son téléphone.


— (EMMA) Tiens, Abry est à De Brouckère.

— (CHRISTOPHE) Et il passe toute sa …

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3379 membres et 1704 coopérateurs

Pensez à offrir nos contenus au tarif spécial fin d’année.
Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus