Les classes modestes sont tournées en dérision

Je suis une étudiante issue de la classe modeste, je suis passionnée par le journalisme d’investigation mais j’ai surtout à cœur de modifier la façon dont les grands médias belges traitent l’information et la transmettent. Les classes modestes et/ou ouvrières sont trop souvent tournées en dérision, on ne les prend pas au sérieux sous prétexte que l’information est au-dessus de leurs compétences. Médor pourrait m’apporter bien plus que de l’aide, Médor pourrait m’apporter de l’expertise et un soutien non négligeable.

Bourse inclusion : Ils·elles ont déjà postulé. Et vous ?

Notre société est diverse et plurielle, et il devrait en être de même pour nos médias. Parce qu’ils et elles n’ont pas décidé d’attendre que les choses changent pour agir, découvrez les profils des personnes qui ont postulé à nos bourses Inclusion en 2020 et 2021.

Si vous aussi, vous désirez déposer votre candidature, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne avant le 30 janvier à minuit => medor.coop/inclusion.

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus