0min

Enquête sécurité : les PLP sont-ils une réponse à Lasne ?

Questionnaire destiné aux Lasnois qui vivent dans un quartier PLP (partenariat local de prévention).

Capture d’écran 2019-10-23 à 09.41.34.png
None. CC BY-NC-ND.

Les réponses récoltées serviront à notre enquête consacrée à la sécurité à Lasne, rédigée dans le cadre du Médor Tour : une semaine de journalisme local, participatif et d’investigation.

La commune de Lasne compte actuellement trois PLP sur son territoire :

  • le PLP Chemin du Lanternier (Plancenoit)
  • le PLP du Bois Magonette
  • le PLP Champ de Couture (Couture-Saint-Germain)

Un PLP, Partenariat Local de Prévention, est un rassemblement de citoyens d’un même quartier pour "veiller ensemble à leur sécurité". Initialement focalisé sur la problématique des cambriolages, ce type de groupement s’appelait auparavant "les voisins veillent".

Dans le cadre du Médor Tour à Lasne, la rédaction de Médor se penche sur les raisons qui ont poussé certains quartiers de la commune à former des PLP, mais aussi sur les conséquences (positives et négatives) qu’ils engendrent.

Le questionnaire ci-dessous, à destination des habitants de ces trois quartiers, devrait nous aider à y voir plus clair.

Merci pour votre contribution !

Sorry, this form has been deleted.

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : abonnez-vous à Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3511 abonnés et 1880 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus