Le Médor Tour, c’est parti !

verger-la-louviere

Verger à La Louvière (1890)

Alfred William Finch. CC BY.

Cette fois, on y est. Les équipes du Médor Tour sont en place pour une immersion X 4. Ce dimanche, notre rédaction s’installe pendant une semaine à La Louvière, « le » laboratoire des villes post-industrielles (osons-le dire) encore en plein questionnement.

Puis ce sera autre chose – si, si, on vous l’assure – à Lasne, la commune des hautes haies. Pour suivre et ensuite terminer, en bout de Belgique : Huy et Arlon, fin novembre.

Retrouvez-nous dès 17 heures, ce dimanche 6 octobre, au bar Livres&Vous de La Louvière. Pour prendre connaissance des sujets d’enquête que nous achèverons la semaine qui vient. Pour apporter votre contribution et découvrir l’équipe. Le tout, autour d’une bonne bière.

Enquête sur La Strada

Vous le savez peut-être, il y a un sujet qui émerge dans la cité des Loups. C’est l’opération-sauvetage qui est lancée sur le centre-ville, où le commerce souffre depuis si longtemps. Nous vous posions la question « Où faites-vous vos courses ? » Et la réponse qui revient le plus souvent, c’est cette interpellation que nous prenons au vol : que se passe-t-il avec le fameux projet de centre-ville. Nom de code : La Strada. Année de la première esquisse : 2008. Mais onze ans après, cela coince toujours entre la ville et le promoteur Wilhelm & Co.

En juin 2018, juste avant les élections communales, Wilhelm & Co et La Louvière avaient signé une convention que Médor a retrouvée, analysée et décodée. Elle était censée redéfinir le partenariat entre le public et le privé. Mais à travers chaque ligne, on sentait aussi poindre la méfiance.

Où en est-on aujourd’hui ? Et vous, vous en pensez quoi ?

Pour comprendre le projet de ville, les attentes qu’il génère, les raisons des blocages, nous avons senti – à votre écoute – qu’il fallait percer le mystère qui entoure l’homme fort de la ville. Son bourgmestre depuis 2007. Jacques Gobert, une personnalité politique méconnue et… omniprésente. Promis, à travers lui, on dressera le portrait d’une ville à travers un homme.

Premier coup de crayon ce soir à 19h. C’est la première fois que Médor publie un portrait évolutif. Chaque jour un bout d’histoire pour vous le représenter au mieux. Mais avec vous… Demain 19h, nous vous demanderons quel témoin ou acteur, parmi deux choix, vous nous conseillez d’aller rencontrer lundi. Dites-nous X, nous irons trouver X. Si vous choisissez Y nous irons interroger Y.

À ce soir.

L’équipe du Médor Tour

Dernière mise à jour

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3493 abonnés et 1883 coopérateurs

Vous avez une question sur cet article ? Une idée pour aller plus loin ?

ou écrivez à pilotes@medor.coop

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus