1min

Trio, duo et vous

Médor, c’est avant tout une histoire collective, un projet horizontal,
à hiérarchie tournante, réalisé avec des logiciels et des collaborateurs libres. Vous avez aimé Médor ? En voici les cuisines.

Qui est le chef ?

Chez Médor, on n’aime pas trop confier les décisions à une seule personne. D’abord, parce qu’elle pourrait faire n’importe quoi. Ensuite, parce qu’on veut tous être le chef de quelque chose. Voici une mise à jour de notre organisation tournante, revue depuis l’arrivée du web :

Deux pilotes-icono

Un duo de graphistes et d’auteurs visuels prend en charge l’univers visuel de Médor (magazine, web, affiches, sets de table et autres productions visuelles) pendant six mois avant de passer le relais à un autre duo. visuels@medor.coop

Trois pilotes-édito

C’est désormais un trio de journalistes qui gère, pendant trois mois, les publications web et papier ainsi que la vie de la rédaction (propositions de collaborations ou innombrables demandes de stage ou de participation à des colloques, conférences, soupers moules-frites,…). pilotes@medor.coop

Un ou une stagiaire en renfort caisse

L’équipe qui gère tout le barnum autour des publications (communication, diffusion, abonnements, participation) et de la vie de l’entreprise (stratégie, finances, commande de chips,…) est à présent composée de trois personnes. Un·e stagiaire en bureautique ou secrétariat serait bienvenu·e. Manifestez-vous à bureau@medor.coop. Déjà un grand merci !

On vous adore !

La communauté Médor s’est enrichie de 274 coopé­rateurs en personnes physiques et de sept personnes morales en 2019. Bienvenue à eux. Vous êtes à présent 1 226 à être parties prenantes du projet !

Avec ces arrivées, le capital s’est enrichi de 67 360 €. Il sera doublé par la Sowecsom, le partenaire financier des projets d’économie sociale …

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3133 membres et 1691 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus