7min

Ados et GSM : je partage et je checke

La parole des ados

En remplissant notre questionnaire, des ados ont accepté qu’on les rappelle (merci !). On a sauté sur l’occasion. Voici deux paroles d’ados issues de ces échanges. L’une traque sa mère, file son GSM à pas mal de potes et les géolocalise. Elle jure n’avoir rien à cacher. L’autre a carrément changé d’identité sur les réseaux pour déjouer la surveillance parentale. Elles ne sont pas des exceptions.

Temoignages_ADO.png
Sarah Fabre. CC BY-NC-ND

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3379 membres et 1704 coopérateurs

Pensez à offrir nos contenus au tarif spécial fin d’année.
Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus