« Quels soins pour mon fils ? Il est en prison »

Les parents de Juan sont revenus avec lui du Guatemala, il y a 27 ans, le cœur plein d’espoir et un peu inquiets de ce qui les attendait. Ils ont été assez vite confrontés au trouble de l’attachement de leur enfant adoptif. Personne n’a su ou voulu les aider. Jusqu’au drame d’une nuit terrible.

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus