Chapitre 4 : « Cela nous fait de la peine de voir ces jeunes prendre froid »

Le site de l’ancienne sablière de Schoppach est-il le bon endroit pour construire un zoning de PME et d’artisanat ? Nous avons posé la question aux entrepreneurs de la région et leurs représentants.

L'autoroute E411 longe le site de l'ancienne sablière

L'autoroute E411 longe le site de l'ancienne sablière de Schoppach

Katherine Longly. CC BY-NC-ND.

La "Zablière" cristallise deux visions de la société. Celle des partisans de la décroissance et de la protection de la nature d’un côté, face à celle des défenseurs des intérêts socio-économiques d’une région. Les réactions des premiers, de plus en plus vives ces dernières années, semblent au moins faire bouger les lignes. Difficile désormais de ne plus tenir compte des critères environnementaux dans les nouveaux projets urbanistiques. Le site de l’ancienne sablière de Schoppach est-il le bon endroit pour accueillir un zoning artisanal près d’Arlon ? Certains pensent que c’est un moindre mal. Mais ce projet s’ajoute aux deux grands autres qui s’apprêtent à sortir de terre non loin de là : l’Ecoquartier et La briqueterie.

Idéalement situés le long de l’E411, en zone de développement économique, les 30 hectares de l’ancienne sablière de Schoppach attisent les convoitises. Notamment de la part d’entrepreneurs qui souhaitent rester ou s’implanter dans la région plutôt que de s’établir au Grand-Duché, malgré la concurrence fiscale du pays voisin. La Ville d’Arlon et l’intercommunale Idelux les y encouragent.

Le site de l’ancienne sablière de Schoppach est-il le bon endroit pour construire un tel zoning ?

Nous avons posé la question à deux entrepreneurs, ainsi qu’à la Chambre de commerce et de l’industrie du Luxembourg belge et au Département de l’étude du milieu naturel et agricole de la Région wallonne.

Maxime Schoppach, couvreur  : « Nous louons actuellement un bâtiment, rue de la Papeterie, qui n’est plus adaptés à nos besoins. Vu la demande pour ce type de lieu, le loyer est élevé. Nous souhaiterions construire les infrastructures qui nous conviennent sur le futur zoning. L’endroit est idéal, le long de l’E411. Nous avons aussi besoin de plus de visibilité. Nos spécificités sont les toitures - de la charpente à la couverture - le bardage de façades et les maisons ossature bois. La demande est phénoménale. Notre carnet de commande est plein en permanence pour les dix prochains mois. Nous avons besoin d’optimiser notre temps et ici, c’est trop petit. Nous aimerions passer de 13 …

Merci pour votre curiosité

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c'est un cadeau. Nous voulons que Médor touche le plus large public possible. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 2745 membres et 1394 coopérateurs

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus