Toutes les informations relatives à l'AG 2020

illu débat 13 juin 2020.png

Captation de l'intégralité du débat public.
Un très grand merci à Jérôme Herman, qui termine son mandat d'administrateur cette année, pour tout ce qu'il a apporté à Médor!

(Si vous n'avez pas encore de part, ne tardez plus, seul·e·s les membres de la coopérative ont le droit de voter et de participer ainsi aux décisions stratégiques de l'entreprise)

Résultats des votes

Le dépouillement a été réalisé par Esteban Debrulle, Alex Leray et Laurence Jenard

En présence de Carole Brezillon (CA - C), Colin Delfosse (CA-F)
Marco Schmitt et Caroline Dunski ( scrutateurs.trices) -
Merci à eux

129 votants

PV 2019 : 9 abstentions /120 Oui
bilan et compte de résultat 2019 : 2 abstentions/127 oui
décharge aux admin : 1 abstention/128 oui
budget 2020 : 3 abstentions /126 oui
vérificateurs au compte : 21 vides / 12 abstentions/ 96 oui
représentant au CA : Jean-François Herz

Pour consulter les documents, voir le PV ci-dessous.

PV de la réunion préparatoire à l'Assemblée générale de la coopérative Médor

Attention, ce PV n'est pas le PV de l'AG mais bien des notes à la suite de débat public. Les votes qui scelleront les décisions de l'AG sont en cours, jusqu'au 18 juin minuit (voir ci-dessus).

Samedi 13 juin, en vidéoconférence, de 10 à 12 heures. Pour voir en replay ce débat public, c'est ici

Constitution de l’Assemblée Générale, nomination des scrutateurs.

L’article 25 de nos statuts demandait de nommer deux scrutateurs. Ils « surveilleront » le dépouillement des votes électroniques lors de l'AG, le 19 juin.

Les scrutateur·trice·s sont Caroline Dunski depuis chez elle à Mons et Marco Schmitt qui se rendra au bureau de Médor le 19 juin

Approbation du PV de l’AG 2019

Le PV est présenté. Aucune remarque. Son approbation est soumis au vote électronique, ouvert jusqu'au 18 juin.

Retour sur l’année 2019

Vous pouvez consulter pour information, le rapport d’activités et compte-rendu de gestion et le rapport spécial avec les chiffres de la levée de fond. Ce dernier est demandé spécifiquement pour notre agrément CNC

Olivier Bailly (administrateur) présente les faits marquants de l'année 2019.

Outre la sortie des quatre numéros papier, les faits (très) marquants de 2019 sont le lancement du site web www.medor.coop et de l'initiative « Médor Tour ».

Le site a été imaginé à partir de janvier 2019, notamment via la bourse EJC (European Journalism Center). Il a été pensé et créé de février à aout et est sorti dans les temps en septembre. Il relaie toutes les archives de Médor, assure aux membres un accès au dernier numéro dès sa sortie librairie (tous les articles sont mis en ligne en même temps), propose des articles exclusifs soit autour d'une thématique de l'année (douleur, travail, école, hôpital, ou diversité), soit autour d'articles exclusifs.

Les Médor Tours ont été une immersion passionnante dans 4 communes (La Louvière, Lasne, Huy et Arlon) et ce pendant dix jours, selon une méthodologie précise. Si l'initiative est une réussite éditoriale et humaine, elle n'est pas prévue en 2020 pour une question de coût (qui était couvert en 2019 par l'EJC en partie).

4. Approbation du compte de résultat et du bilan 2019.

Pour une meilleure compréhension, n’hésitez pas à consulter l’explication de ceux-ci.
La version complète et officielle du bilan établie par notre comptable se trouve ici.

Jérôme Herman (administrateur) avec Laurence Jenard (directrice/fakira) présente les comptes. Médor a besoin de nouveaux membres. Nous avons aussi relancé une campagne pour renforcer les fonds propres.

Pour le bilan, situation au 13 décembre 2019, côté actif (ce que l'on possède), la grosse augmentation au niveau des immobilisations incorporelles s'explique par les développements de la mise en place du site web ainsi que la mise en place de Odoo qui gère entre autres les factures.

Au niveau des créances, on a un problème au niveau de l'écriture parce que on doit y comptabiliser les gens qui annoncent prendre un abonnement sans jamais payer.

Les valeurs disponibles diminuent.

Pour le passif, on recherche encore du capital pour arriver à l'équilibre (puisqu'on assume de perdre de l'argent encore 3 ans). On a une baisse de fonds propres mais les fonds restent solides.

Ce qui est important de comprendre, les comptes de régularisation sont importants. Il s'agit des abonnements qui ont en partie lieu sur 2020 (et ces parties doivent être reportées sur l'année 2020). L'augmentation s'explique par le fait que il y a eu une révision des tarifs avec le passage au web. Et par le fait qu'il y a une belle augmentation des abos !

Pour les comptes de résultats (recettes et dépenses), on a comparé au budget 2019 prévisionnel. Les abonnements sont un peu inférieurs à la prévision, les ventes à l'unité sont bien estimées.

Côté des couts, on passe de 313000 à 275000 euros. C'est du au fait que le timing de la bourse a mobilisé la rédaction autour du site et des Médor Tours, reportant le lancement de thématiques (et donc des dépenses rédactionnelles) en 2020.

Du côté marketing, la dépense est aussi moins importante et s'explique en partie par le congé de maternité de Tiffany.

Pour les amortissements, on est dans la lignée.

On avait estimé des pertes de 144.000 euros et nous perdons au final 109.000.

L'avis du vérificateur aux comptes (Edgar Szoc)

« Au vu des circonstances, l'exercice de vérification a été assez sommaire, notamment parce qu'il n'a pas pu être réalisé avec un examen des pièces comptables. Ceci étant dit, j'ai obtenu toutes les réponses satisfaisantes de la part de Laurence, ceci dans le cadre d'une transparence complète. L'AG bénéficie de toutes les informations nécessaires constituées de manière rigoureuse et transparentes pour approuver les comptes.

Pour l'avenir, j'appuie les démarches déjà entamées du CA pour rendre le bilan et les comptes encore plus conforme au développement de l'entreprise. Approbation sans réserve.»

QUESTIONS / RÉPONSES sur l'année 2019
(réponse dans la vidéo aux minutes indiquées)

  1. quel est le rôle du responsable "participation"? Réponse par Esteban Debrulle Minute 23'55''
  2. Je vois que vous avez été avec les "autres lauréats de la bourse The Accelerator de l'EJC". Du coup, puis-je supposer que Médor a également été lauréat ? Si oui, qu'en avez-vous retiré ? Un prix ? De nouvelles connaissances ? "Avez-vous constaté une augmentation du nombre de ventes/abo dans les régions où le Medor Tour est passé ? Réponse par Olivier Bailly et Laurence Jenard Minute 27'
  3. Ne faudrait-il pas reconduire Edgar Szoc dans son rôle de vérificateur aux comptes ? Réponse par Laurence Jenard Minute 32'13'' La question doit être ajoutée au formulaire de vote !
  4. Dans le compte de résultat, pourquoi une telle différence entre le budget marketing prévu et le marketing dépensé (40.000 non dépensés) Réponse par Laurence Jenard Minute 34'45''
  5. Pourquoi sommes-nous en deçà dans les projections abonnements 2019 ? Réponse par Laurence Jenard Minute 37'31''

Décharge aux administrateurs

La question se trouve dans le formulaire de vote.

La décharge a pour effet de libérer l’administrateur de sa responsabilité contractuelle à l’égard de la société en ce qui concerne le mandat de gestion qui lui a été confié durant l’année 2019.

L’année 2020  - retour vers le futur

Le budget 2020 dépend du plan financier.

En voici les explications.

Le CA a demandé de travailler sur une augmentation des recettes plus qu'une diminution des coûts.

Le modèle de base fait en sorte que le nombre d'abonnements et de vente permet l'indépendance et l'existence de Médor.

Laurence s'est basé sur plusieurs critères en début 2020. Avec du recul pour mesurer le comportement des lecteurs et l'augmentation des abonnements en cours. Elle a comparé deux modèles « proches » de Médor, Médiacités et De Correspondant. Minute 45.

On a calculé le taux de pénétration de Médiacités, qui a environ le même réservoir de lecteurs de Médor. On pourrait viser à termes à 6000 membres.

Concernant l'analyse des gens qui se réabonnent, 25% des gens se réabonnent automatiquement au même tarif, 6% prennent un abonnement plus cher.

Lors de la newsletter pour le public qui s'est un jour abonné à Médor (=100%), on a un taux de 60% de réabonnement.

Le site internet a permis une augmentation de 18% d'abonnés. Et la tendance continue. Le scénario d'une augmentation des abonnements est fragile mais semble être le bon.

Pour y parvenir, Médor doit être mieux et plus connu. Pour y parvenir, une agence de communication (Hungry Minds pour 20.000 euros) vient en soutien. On mise aussi sur une diversification de recettes avec la possibilité d'aller chercher des subsides ou bourse à la condition expresse qu'elle n'influence pas la ligne éditoriale.

La traduction financière (minute 53) est risquée. On mise sur l’augmentation de recettes qui va être progressive. Alors que pour y parvenir, les dépenses doivent être maintenues. Cela signfiie que l'on va traverser des années fragiles. Avec moins 138.000. pour tenir au niveau des liquidités, une campagne de levée de fonds (parts coopératives) est lancée en 2020. C'est le 2e volet d'une action lancée en 2019. Ici encore, le montant récolté sera doublé par la Sowecsom (Région Wallonne) comme l'an passé. Nous avons récolté 65.000 en 2019. On vise 80.000 en 2020, nous sommes à 35.000 actuellement sans appel.

L'équilibre est prévu en 2023.

Dans les prévisions 2020, les abonnements augmentent entre 15 et 20%. Les conséquences du coronavirus sont intégrées (moins 55% sur le numéro 18).

Rien de particulier au niveau des dépenses

QUESTIONS / RÉPONSES partie 2

  1. Dans le compte de résultat, où sont les 86.000 euros d'investissements pour le site web ? Réponse par Laurence Jenard - Minute 61'12''
  2. Liste des administrateurs incomplète ? Réponse par Laurence Jenard - Minute 62'
  3. Pourquoi Médor ne promeut pas ses posts Facebook ? Réponse par Laurence Jenard - Minute 63'30''
  4. Y a-t-il eu une évaluation de la fréquentation du site ? Réponse par Laurence Jenard, Carole Brezillon et Olivier Bailly Minute 67'15''
  5. Avez-vous le taux de conversion de vos audiences vers le payant ? Réponse par Laurence Jenard Minute 74'30''
  6. Quel rôle va jouer l'agence de communication ? Réponse par Laurence Jenard Minute 76'20''
  7. Les frais comptables ne prévoient pas la personne pour revoir les comptes ? Réponse par Laurence Jenard Minute 80'30''
  8. Quels sont les subsides en 2020 et après et sont-ils structurels ? Réponse par Laurence Jenard Minute 81'10''
  9. On a des nouvelles dépenses (dont les droits d'auteurs qui semblent basculer de la production papier vers le web), donc ça voudrait dire qu'on réduit l'effort de travail sur le papier pour le mettre sur le web ? Réponse par Laurence Jenard Minute 86''
  10. Le poste de pilote zen (dans le poste Rédaction, coordination, pilotage papier et web) disparait-il en 2020 ? Réponse par Laurence Jenard Minute 88'50''

  1. Dans le cadre des aides et des subsides, quel appui Médor cherche-t-il à l'international ? Les fondations internationales peuvent-elles offrir des aides ? Y a-t-il des partenariats avec des médias à l'étranger ? Réponse par Laurence Jenard Minute 92'30''

Mot de Jean-François Hertz, candidat au CA

A la minute 95', présentation (prise de parole) de Jean François Hertz, candidat au poste d'administrateur (coopérateur)

Pour rappel : lettre de motivation et CV

QUESTIONS / RÉPONSES suite

  1. Pour 2020: pourquoi augmenter le tirage à ce stade? Réponse par Laurence Jenard Minute 103'30''

Mot de Philippe Quertainmont, candidat au CA

A la minute 106', présentation (prise de paroles) de Philippe Quertainmont, candidat au poste d'administrateur (coopérateur)

Pur rappel : lettre de motivation et CV

QUESTIONS / RÉPONSES sur les candidatures

Questions aux 2 candidats: que pouvez-vous apporter comme vision et compétence complémentaires – Minute 111

Questions aux 2 candidats: d'où êtes-vous ? – Minute 113'30''

QUESTIONS / RÉPONSES

  1. Peut-on savoir si Medor est diffusé dans d'autres pays et s'il y a des lecteurs d'autres pays? Réponse par Laurence Jenard Minute 116'

20. Y a-t-il une date limite pour la seconde phase de la recapitalisation? Et « mail » type" à faire tourner autour de soi, dans son réseau? Réponse par Laurence Jenard Minute 118'

21. Commentaire : les créances ne sont pas un artefact comptable. Réponse de Jérôme Herman Minute 118'30''

22. L'investissement de la Sowecsom n'est-il pas à terme remboursable? Comment prévoit-on d'avoir de quoi les rembourser si ils le demandent? Réponse de Laurence Jenard Minute 119'15''

23. Pensez-vous que la levée de fonds de Médor a-t-elle été éclipsée par celle de NewB en 2019 ? Réponse de Laurence Jenard Minute 120'40''

Un débat s'est improvisé entre coopérateurs/trices par écrit autour de la diversité. Laurence intervient pour préciser les démarches de Médor à ce niveau. Minute 122'50''

24. Une collaboration avec Apache est-elle à l'ordre du jour ? Réponse de Olivier Bailly Minute 125''50''

Remerciements, clôture de la discussion et mise en ligne (presque sans accro) du formulaire de vote.

Petit rappel

L'enjeu est de taille. Médor a investi dans son contenu, dans son format et dans son mode de relation aux lectrices et lecteurs. Vous verrez que nos plans financiers pour les années à venir sont ambitieux. Nous visons un retour à l'équilibre en 2023. Médor prend des risques pour faire évoluer la pratique journalistique et la démocratie. L'avis de nos patron·ne·s est indispensable pour permettre à l'équipe d'avancer sereinement et revêt toute son importance en ces temps où la presse indépendante a un rôle crucial à jouer et où les projets d'économie sociale peuvent servir d'exemple pour un avenir plus respectueux et responsable.

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus