Corona-Démolition

Un gros chantier bruxellois fermé par la police pour raisons de santé et de sécurité

De Meuter WTC

Dans les tours du World Trade Center (WTC) ou à l’hôtel Sheraton du centre de Bruxelles, des ouvriers semblent envoyés au casse-pipe depuis dix jours. Certains portant des masques de protection, d’autres, non. Les pauses et les déplacements se faisant en groupe. Le travail, sans respect de la fameuse distance sociale. La police et l’auditorat du travail sont descendus au WTC, le 27 mars. Le plus gros chantier actuel de la firme De Meuter a été mis provisoirement à l’arrêt. Une enquête a démarré.

(Mise à jour du 9 avril : le chantier a pu rouvrir début avril)

Ce vendredi 27 mars, les forces de l’ordre sont descendues sur l’un des trois principaux chantiers de la construction encore en vie dans le centre de Bruxelles. Des ouvrages emblématiques : la réfection des tours du World Trade Center 1 & 2 (WTC - gare du Nord), la rénovation du centre Manhattan, qui abrite l’ancien hôtel Sheraton, et la construction de la Silver Tower.

À ce stade, seul le chantier WTC, dont la phase de démolition est actuellement prise en charge par la firme De Meuter, a été « visité ».

Il y avait là : la police de la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles, le contrôle des lois sociales et le contrôle du bien-être au travail. L’auditorat du travail de Bruxelles a ordonné cette opération.

L’opération a duré une heure.

Il s’agissait de contrôler si ce chantier était en phase avec la sécurité et les nouvelles règles en matière sanitaire, suite à la crise du Coronavirus.

Les entreprises encore actives dans le centre de Bruxelles ne sont pas de petits acteurs économiques : la firme spécialiste de la démolition et du recyclage, De Meuter, donc, opérationnelle sur le chantier WTC 1 & 2, l’association momentanée Besix/Louis De Waele, active sur le chantier du Sheraton, et le groupe Ghelamco, qui érige la Silver Tower, une nouvelle flèche de 137 mètres dans le ciel bruxellois.

La conclusion de cette descente de police : le chantier WTC a été fermé dans …

Merci pour votre curiosité

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c'est un cadeau. Nous voulons que Médor touche le plus large public possible. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3228 membres et 1309 coopérateurs

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus