Le questionnaire des grand-parents

Les activités extra-scolaires de mon petit-enfant ruinent-elles nos vies ?

Votre petit-enfant, il est plutôt poney, hockey ou djembé ? Racontez-nous ce que vous mettez en temps, argent et stress pour ses activités extra-scolaires et stages. Avec vous, on tentera de comprendre pourquoi on charge tellement son CV et comment ça creuse les inégalités.

Aidez-nous à comprendre ce qui se joue dans cette course «  flûte/poney » en répondant à notre questionnaire ci-dessous. Ça devrait vous prendre 30 minutes max. Et rassurez-vous, c’est anonyme.

Ce questionnaire nous permet de recueillir des données auprès de familles qui « consomment » des activités extra-scolaires (coûts, trajets, stress engendré) et de vous entendre sur la manière dont le système fonctionne actuellement.

Cet article-questionnaire est le point de départ d’une grande enquête participative sur les activités extrascolaires. Suivez l’évolution de l’enquête en vous abonnant à notre newsletter informative  !

flute!!!

IMPORTANT : Veillez à remplir tous les champs ci-dessous (même en répondant "je ne sais pas") pour vous assurer que le questionnaire soit complet. Merci !

Les activités de mon petit-enfant ruinent-elles ma vie ?
Vous arrive-t-il d’accompagner vos petits-enfants à des activités extrascolaires ?
Si oui, combien de temps cela vous prend-il sur un mois ?
Est-ce que vous trouvez que vous êtes trop sollicité·e pour les activités de vos petits-enfants ?
Quel regard portez-vous sur leurs activités extrascolaires ?
Et vous, quand vous étiez petit·e, vous faisiez des activités extrascolaires ?
Et quand vos enfants étaient petits :
Est-ce que vous diriez que la pression mise sur les parents est plus forte aujourd’hui qu’à « votre époque » ?

Dernière mise à jour

Vous avez une question sur cet article ? Une idée pour aller plus loin ?

ou écrivez à pilotes@medor.coop

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3537 abonnés et 1883 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus