La douleur des Belges

Un rhume, un mal de dos, vite, un anti-douleur! Enquête sur les opioïdes, drogues dures mais 100% légales, qui inondent la Belgique et nous rendent tous accros.

Présentation

Contramal, Durogesic, Oxycontin, ça vous dit quelque chose? Ce sont des stupéfiants, des médicaments qui peuvent être jusqu'à 100 fois plus puissants que la méthadone. Nous sommes plus d’un million en Belgique à avoir pris, au moins une fois, un anti-douleur opioïde en 2018. Le risque de dépendance est réel. Surtout qu'ils sont de plus en plus prescrits non pas contre des douleurs aiguës, mais contre un mal de dos, de l'arthrose, des douleurs chroniques, pour lesquelles leur efficacité est pourtant limitée. Les conditions de prescription sont de plus en plus larges, les conditionnements de plus en plus importants. La Belgique souffre. Vous allez connaître votre douleur.

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus