J’ai basculé dans le monde de la douleur (1/2)

Article_François_1.jpg
Cyril Elophe. Tous droits réservés.

François Colinet est multidiplômé, psychologue, professeur, passionné de voyages. Il est également un expert de la douleur. Malgré lui.

« Je suis né avec une infirmité motrice cérébrale. Une des hypothèses plausibles est que ma mère a chopé un cytomégalovirus. J’ai voulu sortir à cinq mois, le foetus voulait sauver sa peau. Heureusement, on m’a gardé jusqu’à huit mois. Les cellules du cerveau étaient touchées. Je suis né handicapé. Mon côté droit, jambe et bras, est plus touché. J’ai marché entre mes 7 et mes 15 ans. J’en ai 40. J’ai été opéré à 15 ans. L’espoir était de me permettre de marcher avec mes béquilles. A cette époque, je marchais avec les pieds tournés vers l’intérieur, les jambes pliées. Je tombais tous les 50 ou 100 mètres. C’était viable à l’intérieur, mais pas à l’extérieur. Mes rotules étaient trop hautes, je hurlais de mal. On les a descendues mais le cerclage qui les contenait a cassé ; elles ont donc remonté. Et elles continuent à remonter. Si ça continue, je vais terminer avec quatre couilles… A l’époque, j’ai dû accepter la chaise roulante. Ce n’était pas évident pour un ado.


A partir de 18 ans, j’ai eu de gros problèmes de douleur. Tu sais ce qu’est la spasticité ? Ce sont des contractures musculaires involontaires. Mes muscles se contractent, même quand je ne veux pas. Mon système nerveux est bien endommagé… J’ai vécu l’enfer. A 23 ans, j’ai reçu une pompe à baclofène (un médicament myorelaxant, qui détend les muscles). Elle permet de diminuer les tensions. On me l’a placée dans le ventre, le cathéter est relié à …

Merci pour votre curiosité

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c'est un cadeau. Nous voulons que Médor touche le plus large public possible. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3381 membres et 1495 coopérateurs

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus