11min

Violences dans le scoutisme : on en parle ?

ScoutV2
Colin Delfosse. CC BY-NC-ND.

Depuis les origines du scoutisme en Belgique, les fédérations de scouts et guides s’inquiètent de dérives, constatées notamment durant les totémisations, sans pouvoir totalement les freiner. Le problème est réel. Une centaine de témoignages reçus font état d’une culture de la domination et de la violence, encore bien présente en 2023 dans certains groupes. L’engouement pour les mouvements de jeunesse et leurs atouts indéniables ne peuvent nous conduire à fermer les yeux sur ces violences ordinaires.

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : abonnez-vous à Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3444 abonnés et 1875 coopérateurs

Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus