12min

Touché !

medor0420_demiepage1.jpg
Margaux Dinam. CC BY-NC-ND.

Le toucher est le premier sens que nous acquérons, et la peau est notre organe le plus étendu. Pourtant, dans les pays occidentaux, nous ne nous touchons presque plus. Je me prête à une expérience : recenser pendant un mois chacun de mes contacts physiques, et tenter de m’améliorer dans ce domaine.

J’ai besoin de contact physique. Huidhonger, dit-on en néerlandais. « Faim de peau ». S’il existe un mot pour désigner le phénomène, je suppose que d’autres gens sont dans le même cas. Mais je suis trop mal dans mes bottes pour exprimer mon besoin. Je n’ai plus touché personne depuis des jours. Faut-il donc que je me poste sur le trottoir affublée d’une pancarte « Prenez-moi dans les bras, svp » ? Voilà qui serait bien pitoyable. Même avec mes amis, je me montre trop dure (ou suis certainement trop timide) pour demander une main ou une épaule. Je ne voudrais pas qu’on me trouve pathétique.

Résultat des courses : je prends la route pour aller chez un couple d’amis qui vit à 75 kilomètres de chez moi. Pour un câlin. Avec eux, je sais qu’il n’est jamais besoin de quémander. C’est dans leur politique d’accueil. Il ouvre la porte. Nos bras s’ouvrent. D’abord une bise sur la joue puis une étreinte franche, torse contre poitrine, têtes côte à côte. Elle lui emboîte le pas, avec la même chaleur. Je m’agrippe à son …

Merci pour votre curiosité

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c'est un cadeau. Nous voulons que Médor touche le plus large public possible. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3158 membres et 1346 coopérateurs

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus