2min

Apparemment pas

Avertissement : au gré de votre lecture, vous croiserez des autruches, une chèvre des montagnes Rocheuses, des ours bruns, un arum titan et un lamantin. Mais Médor n’a pas mué en revue zoologique, il a simplement invité un artiste à dynamiter ses pages. Et le mec, il l’a fait…

Yves Prévaux (le pilote punk de ce numéro) nous a présenté son idée : un numéro complet avec des animaux empaillés. Ah ? On a demandé quelques explications (vous ne l’auriez pas fait, vous ?). Il voulait prolonger la tradition du bes­tiaire (de Jean de La Fontaine à Maus en passant par La Ferme des animaux de George Orwell), donner à nos articles une perspective différente. Puis il a embar­qué le photographe Axel Korban pour un voyage en Lombardie, direction le Museo Civico di Storia Naturale di Milano (le musée d’histoire naturelle de Milan), où des centaines d’animaux taxidermés ont pris la pose pour l’éternité. Figés dans des dioramas, un mode de représentation de la nature en voie d’extinction.

Vous contemplerez des écrins végétaux, des biotopes préservés, miroirs de la vie sauvage, animale. Ce ne sont qu’illusions et mises en scène. En guise de chair et de squelettes, imaginez de la résine et des structures métalliques. Pour accompagner un article sur la pollution de l’air à Bruxelles, nous avons placé un duo d’autruches dans la savane, là où la logique médiatique aurait voulu une photo d’embouteil­lage sous ciel gris. Le vrai ciel plombé et des Bruxellois portant un masque à oxygène, …

Lire, en toute liberté

Cet article semble vous intéresser. Vous pouvez lire la suite à votre aise : c’est un cadeau. Nos contenus doivent être accessibles au plus grand nombre. La période d’essai d’un mois, gratuite et sans engagement, est également faite pour cela. Cependant, nous avons besoin d’être financés pour continuer notre projet. Si vous trouvez notre travail important, n’hésitez pas : devenez membre de Médor.

Un journalisme exigeant peut améliorer notre société. Voulez‑vous rejoindre notre projet ?

La communauté Médor, c’est déjà 3417 membres et 1686 coopérateurs

Médor est un média indépendant. Notre site ne contient pas de pub. Toutefois, il utilise quelques cookies pour faciliter son utilisation. Lisez notre politique de cookies pour en savoir plus.
En savoir plus