Mon avortement, si violent

Si vous avez été victime de violence(s) lors de votre IVG, à travers des mots ou des actes du personnel soignant, n’hésitez pas à livrer votre témoignage. La parole libérée contribue à ce que de tels agissements ne se reproduisent plus.

Notre mur de témoignages fait écho à l’article "Un avortement, deux claques", paru dans le numéro 23, en juin 2021.

IVG-couv-def.png
Mariavittoria Campodonico. CC BY-NC-ND
Médor ne vous traque pas à travers ses cookies. Il n’en utilise que 3 maximum pour la sécurité et la navigation.
En savoir plus