Fulguro-Point Le point sur les fulgurances culturelles du plat pays

Tous lisent Lize

Dans Débâcle, Lize Spit raconte l’histoire d’Eva, une enfance sans amour dans un village flamand. Quelque 180 000 exemplaires vendus, 13 traductions, une adaptation prévue au cinéma et un tsunami d’éloges. Pas mal pour un premier roman et une auteure de 30 ans !

Laurie Charles CC BY-NC-ND

Ça caille un peu en ce mois de mars. Mais Lize Spit arrive à vélo. Dans son premier roman Het Smelt (« Débâcle »), son personnage Eva se balade aussi à vélo. L’écrivaine provient d’un village. Eva aussi. Forcément, les deux femmes se ressemblent. Faut du réel pour inventer. Quand Lize a imaginé Eva et entamé l’écriture de Het Smelt, elle avait 27 ans. C’était en 2015. À l’époque, elle a déjà gagné un prix littéraire aux Pays-Bas. Une petite renommée. L’éditeur Cossee lui file une avance de 5 000 euros. Elle...