médias

L’info Ctrl+c/Ctrl+v

À l’image du… Premier ministre, les communicateurs déguisent leurs messages en infos pré­- mâchées à coups d’interviews d’experts, de cas concrets, de dossiers de presse bien ficelés. Ces « infos » sont triées en fonction de l’intérêt de l’organisation qui désire se vendre. Car, comme le souligne une communicatrice, « l’entreprise a la liberté de ne pas tout dire, après tout1 ! » Danger, voici le prêt-à-publier.

Fin juin 2016, trois médias2 évo­quent le mauvais usage de la pilule du lendemain. Les femmes la considéreraient à tort comme un moyen d’avortement. Qu’est-ce qui justifie ce soudain tir groupé dans l’agenda médiatique ? Un pilule-boom dû à un produit défectueux ? Pas du tout, ces journaux relaient une étude sortie le même mois, an­nonçant un « état des lieux alarmant de la contraception orale d’urgence en Belgique ». Le texte bénéficie des commentaires d’une experte, la Dre Mireille Merckx. Elle commente l’étude et présente au passage les caractéristiques de produits vendus par...