Étude du milieu Médor en 1re rénové

Les nouvelles cordes du diable

Dans les friches et sur les parkings d’autoroutes, les dispositifs anti-migrants et gens du voyage balafrent le paysage. Et trahissent nos peurs et notre incapacité à répondre autrement aux défis de notre société.

Lorsque, au mois d’avril dernier, l’Agence flamande des routes et du trafic (AWV) a procédé à l’abattage d’arbres le long de l’autoroute E313, à Ranst, certains internautes se sont émus que cette opération ait eu lieu en pleine saison de nidification des oiseaux.

Ensuite est arrivée la justification de cet élagage : il s’agissait de répondre, selon l’administra­-tion flamande, à une demande de la police et du gouverneur de la province d’Anvers « pour que les transmigrants ne puissent pas se cacher ».

« Transmigrants  », tel est le terme désormais utilisé par les autorités pour...