Aire libre Numérique à brac

Le grand   Robert

Robert Cailliau, ça vous dit quelque chose ? Au début des années 90, cet informaticien belge a été un des deux créateurs du web. Il a permis de faire entrer la Toile dans le domaine public.

« Cher Monsieur Noirfalisse,

Merci de votre intérêt. En 2013, j’ai décidé pour plusieurs raisons de ne plus intervenir sur ces sujets en conférence ou en interview. […]

Meilleures salutations, R. Cailliau. »

Caramba ! Encore raté. En 2011, déjà, j’avais essayé sans succès de parler à Robert Cailliau. Il préférait consacrer son temps à écrire et à restaurer son site internet. Pourquoi tant d’acharnement journalistique sur un informaticien belge, désormais à la retraite et expatrié pas loin de Genève, à la frontière franco-suisse ? Parce que, tout chauvinisme belgicain mis à part, Robert Cailliau a joué un rôle capital et largement...