Récit

Médecine. La voie Roumaine

Alors qu’une pénurie de médecins frappe la Belgique et surtout la Wallonie, la limitation du nombre d’étudiants est de plus en plus drastique. Pour éviter le système belge de sélection, des étudiants fuient en Roumanie, où la médecine est enseignée en français, diplôme européen à la clé.

Dans quoi je me suis fourrée ? ! », s’est dit Célestine Marteaux, étudiante en médecine, lors de son arrivée à Cluj-Napoca, troisième ville de Roumanie. « J’ai d’abord vu des bâtiments affreux, noirs, souvent les mêmes. Puis il y a eu l’agent immobilier, qui a dit que, finalement, la chambre ne serait pas prête avant un jour ou deux. J’ai commencé à voir des entourloupes partout. » Les inquiétudes de Célestine ont été vite dissipées. À dix minutes de l’aéroport, le centre et le campus donnent une image radicalement différente de cette ville multiculturelle de Transylvanie.

« Il est...