Récit

Les cantons du Qatar

Malmedy

Depuis les années 80, l’ancien émir du Qatar Hamad ben Khalifa al-Thani a accumulé 20 000 m2 d’immobilier à New York, un domaine à Cannes, un château en Angleterre et des immeubles à... Malmedy, où il vient régulièrement depuis plus de trente ans. Au casting de cette équipée dans les Hautes Fagnes, une gloire de l’athlétisme belge, un avocat des Caraïbes, des cerfs abattus, et donc, un homme du désert tombé amoureux de nos forêts.

Il l’aimait bien, cette piste d’athlétisme de Malmedy qui était « dure comme du béton » en été, et se transformait, lors des rudes hivers fagnards, en « mare de boue » blanchie par la neige. Mais il était temps que les choses changent. En octobre 2013, Freddy Herbrand, physique de colosse aux cheveux gris et blancs, teint hâlé et accent du coin resté intact malgré son goût du voyage, croise en rue l’échevin des sports de Malmedy André Blaise.

« J’u voreu bin tu djazé », dit Herbrand. (J’voudrais bien te parler.)

Les deux hommes, qui parlent volontiers en wallon...