Moment flamand Le meilleur de la presse du Nord

Migrations. L’obsession du nord

Deux journalistes flamands d’Apache cherchent à comprendre pourquoi l’accueil de migrants crispe chez eux et moins chez nous.

En Flandre, la Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA) et le Vlaams Belang (VB) s’ingénient à faire de la migration l’enjeu des élections du 26 mai. En Belgique francophone, en revanche, les forces politiques cherchant à tirer profit des craintes migratoires sont quasi inexistantes. Cette différence entre les deux parties du pays n’est pas nouvelle, mais le fossé semble se creuser. Les francophones se seraient-ils accoutumés, au cours des 150 dernières années, à l’arrivée de migrants – dont la première vague était constituée d’ouvriers et d’agriculteurs flamands – de sorte qu’il existerait une hospitalité propre à la Wallonie...