Enquête

Tempête dans le Kanal

Le 5 mai dernier, le musée d’art moderne et contemporain « Kanal-Pompidou » ouvrait ses portes dans les anciennes usines Citroën de Bruxelles. C’est l’histoire d’un musée auquel plus personne ne croyait, d’un Kanal dans lequel baignent rancœurs personnelles et combats politiques. Un musée conçu à la hussarde.

Georges Pompidou ». Le nom de l’ancien président français est écrit en grandes lettres de laiton posées sur un mur blanc. Ces lettres dorées semblent fondre, un peu comme les montres molles de Dali. L’œuvre est de Raymond Hains, artiste plasticien français. Elle est exposée à Bruxelles, non loin du centre-ville, dans le déjà célèbre musée d’art moderne et contemporain « Kanal-Pompidou ».

Elle fait partie de la sélection de Bernard Blistène, directeur du musée Pompidou, qui a monté cette exposition inaugurale, intitulée « Kanal brut », à partir de l’immense stock de 100 000 pièces d’art de son musée...