Enquête

Electrabel partenaire de Cosa Nostra entre 2008 et 2010

Pendant deux ans au moins, Electrabel, leader du marché de l’énergie en Belgique, a été partenaire en affaires avec la mafia sicilienne Cosa Nostra. Les dirigeants, administrateurs et réviseurs d’Electrabel, n’ont rien fait pour s’opposer à cette alliance contre nature, alors que des signaux d’alerte existaient pourtant à l’époque.

Dave Lander
   (c) Dave Lander

Début 2008, Electrabel a racheté à la société Lunix SA (Luxembourg), 90 % des parts de WindCo, une entreprise italienne qui exploite un parc éolien de 66 MW en Sicile. Or Lunix a été créée en 2006 par la société italienne Sintesi GAM, contrôlée par l’homme d’affaires sicilien Vito Nicastri. Le nom de ce dernier apparaît même dans le Mémorial, le journal officiel luxembourgeois, lors de la création de Lunix.

Nicastri est considéré par la Direction des enquêtes anti-mafia (DIA) de Palerme comme un homme de paille du parrain de Cosa Nostra, Mateo Messina Denaro. Ce...