Meta

MÉDOR #10, Les pieds en Belgique, les yeux ouverts hors des frontières. Sortie le 28 février

Logo Médor

 

Le 28 février prochain, Médor sort son dixième opus. Depuis 10 numéros, Médor se consacre à des événements centrés sur la Belgique. Nos récits journalistiques voguent entre Arlon et Ostende. Pour autant, la voilure est-elle moins ample ? Voyager proche, c’est penser petit ?
Dès le départ, Médor a lancé le pari inverse : évoquer la Belgique aide non seulement à mieux cerner la société dans laquelle nous vivons, mais aussi à mieux comprendre nos interactions avec le monde.

Ainsi, ce Médor #10, en racontant non seulement ce qu’il se passe aux recoins de notre Belgique, vous aidera également à comprendre en quoi ce qui se déroule au Congo, en Irak, en Hollande, en France, en Russie, aux États-Unis et même en Grèce antique a des incidences directes sur notre société belge. Une véritable exploration durant laquelle vous redécouvrirez la « déesse terre », observerez les dessous de laction belge en Irak, les fondations des éoliennes offshore, l’étreinte entre une certaine Flandre et Poutine, le destin numérique de nos écoles, lavenir d’un média national de référence, et, comme rien ne vous arrête, vous plongerez aussi dans un parler local qui se perd, prendrez des cours chez des lobbyistes et serez touché·e par le sort funeste d’une voisine : un voyage, dont vous vous souviendrez !

Côté visuel, cest une expédition géologique que vous propose l’artiste David Evrard. Il sest emparé des articles, a gravi sa montagne d’images personnelles, extirpées aux magazines et à son appareil photo, auxquelles il a mélangé les éléments collectés par les journalistes des différents articles. Dans Médor #10, vous accéderez donc à une sorte de mémoire géologique de chaque article à travers la superposition de couches de pièces à conviction, de traces concrètes du travail, d’associations d’idées et de flâneries. Ces visuels, rassemblés dans quatre grands tableaux, accompagnent l’écrit et en modifient la lecture. Dans les médias, les visuels sont en permanence triturés. Autant vous le révéler. Jusqu’au bout. 

extrait visuel

Observer la société au départ de votre boîte aux lettres ?

Tous les trois mois, Médor vous informe en profondeur sur des enjeux sociétaux forts. Il cherche à éveiller en vous un appétit de découvertes et à aiguiser votre regard sur la société belge et ses icônes. S’abonner à Médor n’est pas un geste anodin, c’est un engagement porteur de sens. Le 21 février, nous clôturons notre liste d’abonné·e·s pour ce numéro 10. Si vous souhaitez continuer à bénéficier d’une information garante de la démocratie, car fournie en parfaite indépendance, ne tardez à passer à l’acte et pensez à effectuer le paiement à temps pour qu’il nous parvienne avant le 21 février.

abonnement dès le 10

 

Attention, si vous êtes déjà abonné·e mais que votre adresse a changé depuis le mois de décembre, n’oubliez pas de nous prévenir. Merci

(Vous) offrir Médor en fin de tournée minérale ?

Ce cadeau tomberait particulièrement à pic, vous découvrirez pourquoi en pages 6 et 7 de ce Médor #10. En attendant, voici le bon spécialement créé pour les abonnements à venir. Hop, profitez des jours quil vous reste pour effectuer votre commande, la régler et nous demander de vous faire parvenir ce bon. 

recto bon cadeauverso bon cadeau

 

Médor, une entreprise récompensée pour son engagement et sa cohérence


Médor a tout récemment remporté le prix de l’Économie sociale, coopérative et solidaire 2017 (catégorie Entreprise confirmée – Wallonie). Vous voulez venir fêter ça avec nous et rencontrer d’autres acteurs du secteur ? Participez aux Jours Fous de l’économie sociale les 17 et 18 mars. Médor sera présent dans la province de Hainaut et dans celle de Luxembourg, si vous connaissez des gens dans le coin ou que vous êtes vous-même de la région...

Toutes les autres occasions de rencontrer l’un·e ou l’autre médorien·ne sont mentionnées dans les rendez-vous de Médor en page d’accueil de notre site.

 

À bientôt,

La bande à Médor

 

Publication en ligne: 13/02/2018.